Sélectionnez votre pays

Pulldown 2
Pulldown 2
Pulldown 2
Pulldown 2
Pulldown 2
Pulldown 2
Pulldown 2
Pulldown 2
Pulldown 2

La maison Montebourg joue l’apaisement des décors pour un meilleur accueil médical

M Gourion 2014

La maison médicale de Montebourg, petite ville près de Cherbourg dans la Manche, a vu le jour cette année, après un an de travaux de réhabilitation d’anciennes écuries. « Nous avions la possibilité de créer une nouvelle construction, ou bien de partir du patrimoine existant. Lors des premières visites, la vue des anciens box à chevaux m’a inspiré l’idée d’une adaptation pour concevoir les bureaux où les médecins accueilleraient leurs patients » explique l’architecte en charge du projet, Michel Gourion.

Comme pour nombre de maisons médicales, l’objectif de la commune est d’attirer et de fixer des praticiens, mais aussi de créer un lieu social et central dans la ville. Trois médecins, un dentiste et un podologue occupent d’ailleurs les lieux à ce jour.

Est-ce leur ambiance qui les a séduits ? Michel Gourion confesse avoir été surpris de recevoir plusieurs mails de remerciements d’une population souvent avare de compliments. Peut-être sont-ils dus à l’ambition de la réalisation, et au rendu particulièrement chaleureux qui s’en dégage ?

« Nous avons voulu œuvrer dans la continuité d’un récent projet en milieu hospitalier, où nous avons développé le concept d’hôtellerie hospitalière ». A l’arrivée, l’exercice désormais imposé de l’accessibilité trouve ici une déclinaison originale, où le choix des couleurs, des motifs ou encore des éclairages, crée une douceur très harmonieuse.

M Gourion 2
M Gourion 3

Moins de rigidité des courbes, moins de stress


« L’idée est de diminuer le stress de la visite chez le médecin, en arrondissant les courbes, loin des rigidités des locaux traditionnels » continue l’architecte, qui est allé jusqu’à dessiner la banque d’accueil. L’éclairage, souvent indirect, a également bénéficié de toute son attention, dans les bureaux comme dans les circulations. « Le visiteur doit toujours être attiré, visuellement, par un élément qui le surprend ».

Le sol ne déroge pas à cet objectif d’attractivité et de sensualité. Son choix s’est porté sur un Flotex de Forbo, pour les 554 m2 à recouvrir.

Et le motif retenu, inspiré des œuvres du designer italien Ettore Sottsass, contribue aussi, avec ses fines rayures en dégradé, à conférer à la maison Montebourg, une tonalité chaleureuse et destressante.